Création SASU : quelle est la dissimilitude entre la SASU et la SAS ?

Au moment de l’établissement d’une SAS unipersonnelle ou d’une SAS, une dissemblance négligeable est susceptible d'être constatée. Ainsi, toutes les charges qui doivent être effectuées ensemble dans une SAS sont en état d'être effectuées d’une manière solitaire dans une SASU. Notamment, les domaines concernés par ces deux structures de sociétés, tel que :

  • artisanat,
  • agriculture,
  • commerce.

En outre, la méthode d’établissement des deux sortes est quasiment la même.

En terme de responsabilité, les caractéristiques de la SAS unipersonnelle sont similaires à celles de la SAS : la responsabilité des associés est bornée au montant de leurs contributions pour les deux structures. Ceci se traduit par le fait que votre patrimoine privé sera préservé des créanciers de l’institution : ils ne seront pas en mesure de toucher des sommes supérieurs à votre investissement.

En savoir plus sur : www.creationsasu.fr

Création SASU : que faut-il savoir de plus ?

Que ce soit pour la SASU ou pour la SAS, la mise en place d’un gérant est inéluctable. Donc, c’est le fondateur qui doit décider s’il veut désigner une personne pour cette fonction ou s’il souhaite gérer lui même l’entreprise.